Entreprise : est-ce obligatoire d’ouvrir un compte bancaire professionnel ?

Avoir une entreprise ne signifie pas que détenir un compte bancaire est une obligation. Toutefois, on recommande vivement à un entrepreneur de songer à cette solution pour éviter de mélanger les ressources personnelles et professionnelles. En effet, avoir un compte bancaire professionnel permet de bénéficier de plusieurs offres qui s’avèrent intéressante pour l’activité des entreprises. La généralité fait que ces dernières sont nombreuses à ouvrir et à utiliser un compte afin de profiter des différents services. L’objectif, c’est de permettre de bien gérer les finances, d’effectuer des opérations, particulièrement au niveau des transactions. 

Pourquoi utiliser un compte bancaire professionnel ?

Peu importe l’activité de l’entreprise, avoir un compte bancaire permet de réaliser des transactions opérationnelles. Le but est de distinguer les dépenses et les bénéfices à titre purement professionnel. En tant que société, mêler le compte personnel et le compte professionnel est formellement interdit pour éviter des sanctions. Voilà pourquoi la création d’un compte est conseillée, car vous pourrez ainsi :

Lire également : Pourquoi est-il important de faire appel à une agence SEA pour optimiser votre présence en ligne ?

  • Régler les factures des fournisseurs ;
  • Encaisser les factures des clients ;
  • Payer les impôts et les charges sociales ;
  • Verser les rémunérations aux dirigeants ;
  • Effectuer d’autres opérations dans le cadre d’une entreprise.

Mais comme il existe plusieurs banques sur Internet, il est préférable de vérifier les services proposés pour les professionnels. Pour cela, comparer les offres dédiées via le site officiel compte-pro.com.

Déposer le capital social de l’entreprise 

Toutes les entreprises doivent suivre l’étape principale concernant le dépôt capital social. De cette manière, elles pourront récupérer le certificat de dépôt de fonds pour lancer leur activité. Autrement dit, la création d’un compte bancaire professionnel devient une obligation pour les sociétés à capital. On peut citer les SAS, les SASU, les SARL, les EIRL ou encore les SA.

Cela peut vous intéresser : Changer de banque pour un interdit bancaire : quelle option choisir ?

Avoir un accompagnement sur mesure 

En général, une entreprise doit être accompagnée par le chargé de clientèle en assurant un suivi implacable du compte en banque. Il pourra ainsi donner des conseils lors des bilans annuels afin de voir les aspects à améliorer dans les finances. Effectivement, c’est un professionnel qui possède les compétences pour former les professionnels à faire face aux problèmes que rencontrent souvent les entreprises. Ce qui devient une occasion parfaite pour réaliser des coûts moindres.

Obtenir plusieurs solutions de financement et de garantie

La plupart des banques peuvent proposer des offres considérables à toutes les entreprises. L’idée, c’est de répondre aux besoins d’être financé pour un quelconque projet. Dans ce cas, les banques s’engagent à aider l’entreprise pour se développer et pour éviter les problèmes financiers. De cette manière, les entreprises pourront avoir l’autorisation de découvert ou bien demander un prêt professionnel.

D’un côté, une banque pour les professionnels peut proposer des contrats de garantie liés à un compte bancaire professionnel. Par exemple, il y a la Responsabilité Civile Professionnelle ou RC PRO, mais d’autres assurances peuvent également couvrir les aléas du métier, tels que :

  • Les factures impayées ;
  • La perte de matériel ;
  • L’hospitalisation.

Faciliter la gestion administrative

Parmi les services offerts par les banques pour les professionnels, la simplification est la plus importante. En effet, les entrepreneurs ou les indépendants peuvent avoir du mal à gérer certaines tâches et c’est là que la banque entre en scène pour faciliter les différentes opérations de la société. Elle peut par exemple créer des factures et des devis, gérer des notes de frais ou encore numériser des documents de l’entreprise.