Changer de banque pour un interdit bancaire : quelle option choisir ?

Devenir interdit bancaire est une situation pouvant causer de gros soucis sur la gestion financière. Toutefois, cela ne veut pas dire que vous ne pourrez plus réaliser des opérations bancaires à l’avenir. Il est même possible d’ouvrir un nouveau compte, mais d’une autre manière. Prenez en tout cas note des options possibles pour changer de banque en tant qu’interdit bancaire.

Inscrivez-vous sur une banque en ligne

Un interdit bancaire peut toujours s’inscrire sur une néobanque pour ouvrir un compte bancaire. Cette option présente différents avantages comme les suivants :

A lire également : En quoi le coworking à Bordeaux peut-il vous être avantageux ?

  • Ouvrir un compte via le site de la banque ou son application mobile
  • Obtenir un nouveau compte bancaire dans un bref délai
  • Changer de banque même sans conditions de revenus

Ainsi, une néobanque est incontournable si vous cherchez des solutions pour ouvrir un compte quand on est interdit bancaire. Notez que l’ouverture d’un compte sur une banque en ligne ne demande pas beaucoup de justificatifs. Seule une pièce d’identité peut être obligatoire surtout pour un interdit bancaire. Il est tout à fait que vous puissiez accéder à des services gratuits avec cette option.

Vous pouvez utiliser une carte prépayée

Il est aussi possible de demander une carte prépayée en ligne pour faire face à votre interdiction bancaire. Prenez toutefois le temps de bien choisir l’option qui vous convient pour éviter de prendre une mauvaise décision. Vous pourrez en premier lieu souscrire à une carte bancaire prépayée nominative auprès d’une néobanque. Celle-ci est généralement rattachée avec d’autres services bancaires en ligne.

Cela peut vous intéresser : Pourquoi est-il important d’apprendre la LSF ?

Il y a d’un autre côté la carte prépayée anonyme qui peut être obtenue auprès d’un bureau de tabac. Il faut respecter un plafond de 250 €/mois si vous souhaitez garder votre anonymat. En effet, vous pouvez lever cela pour pouvoir augmenter le plafond de versements sur la carte.

Ouvrir un compte bancaire à l’étranger

Notez que votre statut d’interdit bancaire ne s’applique pas sur le plan international. C’est-à-dire que vous pouvez toujours ouvrir un compte auprès d’une banque étrangère. Pour cela, il suffit de choisir un compte « offshore » qui est généralement facile à ouvrir. Assurez-vous seulement que vous soyez éligible auprès de la banque que vous choisirez.

Une banque en ligne basée à l’étranger est un choix indiscutable dans ce genre de situation. La souscription ne prendra pas beaucoup de temps pour cette option. Vous ne devrez avoir aucun mal à obtenir un RIB une fois que le compte sera ouvert. En outre, celui-ci doit être indiqué dans chaque déclaration de revenus que vous ferez au fil des années.

Un interdit bancaire conserve toujours un droit au compte

La dernière option consiste à faire valoir votre droit au compte. Il suffit pour cela déposer une requête auprès de la Banque de France et fournir les justificatifs essentiels. Vous devrez en effet remplir un formulaire de demande de droit au compte. À cela s’ajoute l’attestation de refus d’ouverture de compte de votre ancienne banque.

Vous aurez aussi besoin d’une copie d’une pièce d’identité et d’un justificatif de domicile de 3 mois au maximum. La Banque de France désignera une nouvelle banque pour vous ouvrir un compte après avoir étudié le dossier. Cela garantit différents services bancaires gratuits comme une carte de paiement et un RIB.