Avocat en propriété intellectuelle : un interlocuteur clé pour la protection des propriétés intellectuelles

La propriété intellectuelle est une branche du droit dont le rôle est d’assurer la protection des créations intellectuelles. Cela dit, un avocat en propriété intellectuelle possède une grande maitrise des concepts clés afin de défendre les intérêts des inventeurs. Cela dit, pourquoi est-il important d’avoir recours aux services de cet expert en droit et quelles sont ses missions ?

Importance de la propriété intellectuelle

La propriété intellectuelle regroupe toutes les créations de l’esprit et qui permettent aux inventeurs de bénéficier de certains droits. Celle-ci permet donc d’empêcher que des tiers utilisent ou reproduisent  la propriété sans avoir l’aval du propriétaire. Cela dit, la protection de la propriété intellectuelle est primordiale pour s’assurer que les inventeurs reçoivent une compensation adaptée aux travaux qu’ils ont effectués. De cette manière, personne ne peut se servir des créations sans consentement. Il faut préciser que cet acte peut causer des manques à gagner importants. En effet, lorsque la propriété intellectuelle n’est pas déposée, il n’y a aucune loi qui peut empêcher un tiers de la reproduire en vue de tirer des avantages financiers.

A lire aussi : Répercussions du Brexit sur le droit international : un guide pour les entreprises

Les détenteurs de propriété intellectuelle bénéficient de plusieurs droits. Notamment, les droits exclusifs sur la propriété, à savoir :

  • Utilisation 
  • Vente
  • Concéder sous licence

Il existe aussi des droits statuaires qui sont accordés par la loi, notamment les droits d’auteur, les brevets, etc. Enfin, les inventeurs peuvent également jouir de droits moraux qui sont dits « non économiques » et qui offrent par exemple la possibilité d’être crédité puisqu’ils sont les auteurs des créations. Cela dit, l’accompagnement d’un avocat spécialisé en propriété intellectuelle est indispensable dans l’adoption de stratégies visant à protéger les droits de propriété.

A lire en complément : Quels sont les droits et recours à l’endroit d’un licencié après faute grave et chômage?

Les différentes missions de l’avocat en propriété intellectuelle

Ce professionnel des droits a suivi une formation spécifique qui lui permet de maitriser complètement le domaine de la propriété intellectuelle. De plus, il possède des années d’expertise dans la protection des droits de propriété intellectuelle. Par conséquent, il peut prendre en charge toutes sortes de missions. Dans un premier temps, il propose son aide aux inventeurs pour la négociation et la rédaction du contrat.

Aussi, il s’occupe de déposer, puis de gérer toutes les demandes de brevet ou d’autres droits de propriété. Dans le même temps, celui-ci récolte et gère toutes les informations utiles concernant le marché et les concurrents. Un avocat en propriété intellectuelle a également pour rôle de déposer, puis de surveiller ces créations en vue de garantir leur protection.

Il s’agit aussi d’un conseiller incontournable sur les questions relatives à la confidentialité et à la protection des informations. Ce n’est pas fini, car il assure l’organisation et la conduite des opérations de vigilance envers les concurrents pour contrefaçon. De plus, il propose son assistance dans la résolution des litiges liés à la propriété intellectuelle.

Conseils pratiques pour choisir un avocat en propriété intellectuelle

Afin d’assurer une meilleure protection de ses droits de propriété intellectuelle, il faut bien choisir un avocat spécialisé. Dans ce cas, il est conseillé de lancer des recherches sur internet afin d’obtenir des recommandations. En effet, il ne faut pas hésiter à recueillir des informations pertinentes concernant l’avocat choisi pour être sûr qu’il possède les compétences et les expériences nécessaires pour apporter des conseils juridiques fiables.

Il existe également des organisations qui peuvent être sollicitées afin de trouver facilement un avocat en propriété intellectuelle dans sa région. Parmi ces organismes, il y a par exemple l’Organisation mondiale de la propriété intellectuelle ou OMPI ou encore l’Association internationale pour la protection de la propriété intellectuelle (AIPPI).